Bourges Tatouages Accompagnement, Re(co)naissance, Transmission.

 Définition de l’acronyme

A.R.T.

 Accompagnement : Dans le sens de parcourir un chemin ensemble en tissant des liens confraternels, soutenu par l'idée du compagnonnage de la Tradition, avec un tatoueur qui offre un pan de sa culture et les raccourcis les plus stimulants de ses 35 années d'exercices. Une permanence téléphonique assidue et bienveillante s'ajoute à cette définition.

 Re(co)naissance : Avec le double signifiant, d'une part un désir d'évolution qui va permettre une vraie renaissance, d'autre part l'aspiration à une reconnaissance professionnelle par la clientèle, les collègues, dans vos engagements éthiques et la gestion charismatique de votre métier.

 Transmission : D'une génération à l'autre, loin de tout folklore, d'un savoir pratique de techniques solidement établies néanmoins évolutives et d'une transformation personnelle envisageable, souhaitable vis à vis des bouleversements actuels.

 LE  CONCEPT  BOURGES TATOUAGES A.R.T.

 

 Au regard de nombreuses observations et d'écoutes on se rend compte que l'un des sujets de réflexions des nouveaux professionnels concerne souvent la question de l’héritage. Beaucoup décrivent avec nostalgie une personne trop tôt disparu qui à eu juste le temps de transmettre le feu sacré qui convient au passionnés. D'autres racontent l'approche de collègues expérimentés, par des tentatives maladroites qui les font passer à coté de liens ou d'échanges qu'ils appellent pourtant de leurs vœux. Tous témoignent d'un vide en matière de filiation. Très peu ont la chance de côtoyer un digne mentor qui met son ego de coté et qui offre son savoir sans restriction pour autre chose qu’une constitution de réseau clientéliste.

Idem pour les autodidactes qui ressentent une absence de légitimité dans leur recherche d'une identité professionnelle alors qu'un lien humain autour d'une transmission verbale serait plus constructif.

 

Actuellement la quantité phénoménale de matériel mis à disposition sur le marché par les fournisseurs donne le vertige et se traduit souvent par de couteux achats compulsifs. Dans l'attente d'une dextérité providentielle, beaucoup se tournent vers les produits miracles vantés par des tatoueurs qui les utilisent rarement ou vers des vidéos, de qualités certes, mais qui ne retranscrivent pas le ressenti de l’acte réel .

 

La première génération de tatoueurs ne pouvait faire autrement que de concevoir et tester ses propres machines, de souder ses aiguilles ou de détourner l'utilisation de certains produits, tout cela avec peu de renseignements. Dès lors, les réflexions allait dans le sens de la création d'outils pour des usages précis. Aujourd’hui, c'est le contraire, après avoir investiguer, défricher et rechercher dans la somme d'informations, la question reste encore du pourquoi, du comment, voir de la destination réelle du nouveaux matériel. C'est cette différence qui à soustrait, pour certain, le bon sens et la capacité d'inventer leur environnement de travail.

 

Additionner des techniques peu fiable avec des recoupements douteux, confondre le besoin réel et le superflu tout cela pour, au quotidien, naviguer au radar, cela entraine un manque d'assurance préjudiciable à toute carrière. De plus la perte de temps qui consiste à tester, au jour le jour, les nouveaux produits se fait forcément au détriment de la concentration et du résultat final. Pour une évolution sereine ce sont seulement les techniques dûment actualisées, avantageuses par leurs facilités de mise en œuvre qu'il faut retenir, de celles que l'on peut scientifiquement assumer et revendiquer dans le cadre d’un passage du savoir.

 

 LE CONTENU DU PROJET.

 Autour de la réalisation d'une pièce, proposer à un professionnel * large d'esprit, réactif, en début de parcours ou confirmé  qui souhaite évoluer dans son activité:

 

 D' Accéder  à des pratiques techniques qui préservent la santé publique et qui servent de socle à ses futurs travaux !

 

 D' Aborder  les raisons pour lesquels il faut renoncer aux habitudes qui font barrage à son développement !

 

 D' Exposer et Démontrer  des produits réellement innovants !

 

 De Préserver  sa forme physique et celle de son patient par des conseils inédits !

 

De Retenir  les processus de piquages économes en temps !

 

D' Aider  avec attention à résoudre les questions du quotidien en atelier !

 

De Contribuer  à une éthique nouvelle sur les traces des précurseurs du métier!

 

 

 Tout cela et plus encore par l'acquisition d'une pièce de son choix suivi d'une veille téléphonique.

 

* Conditions d'éligibilité : Déclaré en préfecture, né avant 1996.

Candidature et copies des documents : contact@tattoo-bourges.com

 

Bop' John,  le parcours professionnel.

 

 En activité depuis plus de trente années Bop' John à su développer une grande connaissance du matériel et des consommables pour la pratique du tatouage.

 Ses études en mécaniques générales, machines outils et serrurerie lui on permis de connaitre le panel des matériaux contemporains.

 Avec ses premières machines à tatouer artisanales, il élabore dès les années quatre vingt, avec Allan de Marseille et Norbert de Grenoble, les embouts en inox emboutis ajourés et sans soudure, permettant un nettoyage à l'ultrason plus efficace et une stérilisation optimale. Il fait parti de la génération des tatoueurs qui fabriquent à cet époque leurs propres matériel. Depuis toujours ouvert sur les technologies les plus modernes il n'a de cesse de répertorier, de tester les protocoles pour une efficacité, une hygiène optimale et un confort accru sur les postes de travail.

 A quelques mois de la parutions des normes européennes auxquelles il contribue depuis trois années auprès de l'A.F.N.O.R. , il à choisi de se mettre à votre disposition, prodiguant les conseils techniques qui peuvent améliorer votre quotidien et vous aider dans votre développement professionnel.

 

 Enregistré auprès des autorités depuis 1985.

 

Organisateur de la première Convention Française de Tatoueurs Européens le 26 Mars 1989.

 

Membre de L'Association Française de Tatouages( A.F.T.) jusqu'en 1993.

 

Membre des Studios Ray Tattoo jusqu'en 2005

 

Membre d'honneur, actif de Tatouage & Partage.

 

 Conférencier en lycées technique et universités (I.U.T.).

 

 Expert-conseil (3 ans) au sein de l 'A.F.N.O.R. à Paris sur le projet européen de Normalisations des Bonnes Pratiques de Tatouage.

 

 Premier prestataire national de Tatouage en Maison Centrale Pénitentiaire.

 

 Développeur in situ et promoteur bénévole du dispositif médical de cicatrisation:

 

Derma-Tattoo (Laboratoire Metanoïa).

 

Professeur d'Aïkido au sein de la fédération A.I.A.T.J. diplômé de l'Aïkikaï de Tokyo.

 

Lecteur-abonné des revues suivantes (hors revues tatouages) :

Santé Corps et Esprit,

Alternative bien-être.

Plantes et bien-être,

Les secrets de la médecine chinoise.